Instagram : les faux comptes d’abonnés se monnayent sur le web

À l’image de Twitter et Facebook, le réseau social mobile de partage d’images Instagram est de plus en plus utilisé par les entreprises pour promouvoir leur marque sur le web. Il attise aussi la convoitise des cybercriminels qui utilisent la version modifiéé d’un célèbre virus pourgénérer des milliers de faux comptes revendus au marché noir. Ces derniers permettent à certaines entreprises de booster artificiellement la popularité de leur compte Instagram. 

Commercialiser des faux abonnements ou faux « likes » par milliers : courante sur Twitter et Facebook, cette pratique concerne désormais Instagram, selon une enquête récemment publiée par l’agence Reuters. 

Pour 40 dollars US, certains services en ligne garantissent l’acquisition de 5000 abonnés sur Instagram, et pour une somme comprise entre 30 et 40 dollars US, jusqu’à 2500 likes. 

Un marché noir organisé 

Un marché noir du « like » à la mode Instagram s’est organisé ces derniers mois sur le web. Il repose sur la circulation de la version modifiée d’un virus, « Zeus », initialement conçu pour dérober des numéros de cartes de crédit. 

Ce malware, qui infecte des centaines de milliers de PC et opère au sein d’un botnet, permet aux hackers de générer des armées de faux comptes Instagram capables de s’abonner à des comptes d’utilisateurs légitimes, et de liker leurs contenus. 

Ces faux comptes sont ensuite vendus de manière groupée sur des forums dédiés à un prix… Supérieur à celui-ci des numéros de cartes de crédit volés. 

Publicités
par yannick123o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s