Steve Jobs : sa mythique maison pourrait être transformée en site historique

Steve jobs logo

Steve Jobs a commencé à écrire l’histoire d’Apple depuis sa maison et notamment son garage. Elle pourrait devenir un site historique.

La maison de Steve Jobs est mythique puisqu’elle donne le départ à une longue série de créations. Les fans de La Pomme ont d’ailleurs pu découvrir son importance dans le film Jobs. C’est dans le garage de ses parents que Steve Jobs en compagnie de Steve Wozniak donne naissance à Apple computer C. qui se transformera quelques années plus tard en Apple. Ce lieu est donc mythique et pourrait bénéficier d’une certaine protection puisqu’il deviendrait un monument historique. La maison d’enfance du cofondateur de La Pomme est située à Los Altos, au 2066 Crist Drive.

La maison, un monument historique ?

Il faut noter que cette maison pourrait acquérir le statut de monument historique puisqu’elle a été le lieu principal dans l’histoire de l’entreprise Apple. Sans ce mythique garage, Steve Jobs n’aurait peut-être pas construit le premier ordinateur. En effet, Wozniak et Jobs avaient entassé une cinquantaine d’Apple 1 dans cette maison. Selon le site immobilier Zillow, elle a été construite en 1952 et elle est estimée à 1.5 million de dollars. Comme le révèle le document (source), une commission d’experts a l’intention de statuer sur cette affaire. Les sept personnes devront donc donner leur accord pour que la maison d’enfance de Steve Jobs devienne un monument historique. Aujourd’hui, c’est Patricia Jobs qui gère la propriété.

Des points positifs et négatifs

Steve Jobs avait découvert ce lieu à l’âge de 13 ans lorsqu’il avait été adopté en 1968. Il a passé toute son enfance dans cette bâtisse et cela pourrait être un point positif pour l’attribution du statut. Le fait qu’elle a également contribué à la naissance de l’entreprise Apple Computer est un avantage. Toutefois, quelques critères sont des points négatifs comme l’architecture. En effet, elle a été construire en 1952 et elle ne présente aucune valeur historique que ce soit au niveau de son positionnement, de son design… Il faut également noter que la maison n’apporte pas d’informations sur l’histoire du lieu.

Source : Document
Publicités
par yannick123o

Steve Jobs : sa mythique maison pourrait être transformée en site historique

Steve jobs logo

Steve Jobs a commencé à écrire l’histoire d’Apple depuis sa maison et notamment son garage. Elle pourrait devenir un site historique.

La maison de Steve Jobs est mythique puisqu’elle donne le départ à une longue série de créations. Les fans de La Pomme ont d’ailleurs pu découvrir son importance dans le film Jobs. C’est dans le garage de ses parents que Steve Jobs en compagnie de Steve Wozniak donne naissance à Apple computer C. qui se transformera quelques années plus tard en Apple. Ce lieu est donc mythique et pourrait bénéficier d’une certaine protection puisqu’il deviendrait un monument historique. La maison d’enfance du cofondateur de La Pomme est située à Los Altos, au 2066 Crist Drive.

La maison, un monument historique ?

Il faut noter que cette maison pourrait acquérir le statut de monument historique puisqu’elle a été le lieu principal dans l’histoire de l’entreprise Apple. Sans ce mythique garage, Steve Jobs n’aurait peut-être pas construit le premier ordinateur. En effet, Wozniak et Jobs avaient entassé une cinquantaine d’Apple 1 dans cette maison. Selon le site immobilier Zillow, elle a été construite en 1952 et elle est estimée à 1.5 million de dollars. Comme le révèle le document (source), une commission d’experts a l’intention de statuer sur cette affaire. Les sept personnes devront donc donner leur accord pour que la maison d’enfance de Steve Jobs devienne un monument historique. Aujourd’hui, c’est Patricia Jobs qui gère la propriété.

Des points positifs et négatifs

Steve Jobs avait découvert ce lieu à l’âge de 13 ans lorsqu’il avait été adopté en 1968. Il a passé toute son enfance dans cette bâtisse et cela pourrait être un point positif pour l’attribution du statut. Le fait qu’elle a également contribué à la naissance de l’entreprise Apple Computer est un avantage. Toutefois, quelques critères sont des points négatifs comme l’architecture. En effet, elle a été construire en 1952 et elle ne présente aucune valeur historique que ce soit au niveau de son positionnement, de son design… Il faut également noter que la maison n’apporte pas d’informations sur l’histoire du lieu.

Source : Document
par yannick123o

Microsoft souhaite unifier les Stores Windows et Windows Phone

fusion entre windows phone marketplace et windows store

Bientôt un seul store pour les smartphones Windows Phone et les tablettes Windows.

Aujourd’hui, dans l’écosystème Microsoft, deux boutiques en ligne cohabitent pour proposer d’un côté des applis pour les tablettes Windows RT, et de l’autre pour les Windows Phone. Mais cela devrait très bientôt changer.

Microsoft vient en effet de présenter un projet de fusion entre les deux stores qui prévoit ainsi une seule et même destination pour proposer des applications. Mais plus que ce magasin en ligne unique, c’est sur la compatibilité entre les deux plate-formes que ce projet est intéressant. Sur le modèle de l’Appstore d’Apple, les applis proposées pour Windows Phone seraient compatibles avec les tablettes Windows avec un redimensionnement des fenêtres pour remplir tout l’écran de la tablette, et comme chez Apple, certaines applis prévues pour la tablette Windows pourraient ne pas être compatibles avec les Windows Phone.

Nous devrions en savoir plus dès la sortie de Windows 8.1, qui pourrait d’ailleurs être l’occasion pour Microsoft de présenter Windows Phone 8.1. Nous allons surveiller cela de très près.

Source : TheVerge
par yannick123o

iOS 7 s’invite (sans prévenir) sur vos iPhone et iPad

Selon certains utilisateurs, le logiciel de mise à jour d’Apple téléchargerait automatiquement iOS 7 sur les iPhone et iPad, prenant par la même beaucoup d’espace qu’il est impossible de récupérer.

iOS 7 s'invite (sans prévenir) sur vos iPhone et iPad

Mixpanel révélait il y a quelques jours, que iOS 7 avait atteint un taux d’adoption record, avec 35% de parts de marché en l’espace de seulement 24h (chiffre concernent les Etats-Unis). Cependant, selon certains utilisateurs il semblerait que cette adoption ait été un peu forcé. En effet, certaines personnes utilisant des appareils sous iOS 6 ont découvert à leur grande surprise que leur iPhone ou iPad avait déjà téléchargé la mise à jour iOS 7 et cela sans même leur accord. 

https://i0.wp.com/www.cnetfrance.fr/i/edit/2013/09/tweet-comment-ios7-pb.JPG

Après que iOS 7 s’est téléchargé, l’installation ne se fait heureusement pas automatiquement, vous pourrez donc encore choisir de rester sur iOS 6 toutefois, cette mise à jour étant majeur l’encombrement sur l’appareil est important (il peu aller jusqu’à 1 Go). Par ailleurs, Apple ne semble pas en être à son premier coup d’essai puisque la même chose s’était produite avec iOS 5. La firme de Cupertino n’a pas souhaité commenté cela.

source: http://www.cnetfrance.fr/news/ios-7-s-invite-sans-prevenir-sur-vos-iphone-et-ipad-39794331.htm

par yannick123o
En passant

Une vidéo détaillée de la technique qui a permis de déjouer le système de protection par empreintes digitales de l’iPhone vient d’être publiée. Elle vient confirmer que la technique de la copie d’empreintes s’avère opérationnelle pour déverrouiller le téléphone. Hacking de la protection par empreinte de l'iPhone 5S : une nouvelle vidéo détaillée Les bugs et failles s’enchainent pour iOS 7 et les nouveaux modèles d’iPhone. Ainsi lundi, un hacker membre des Chaos Computer Club (CCC) a expliqué qu’il est possible de passer outre le verrouillage par reconnaissance digitale de l’iPhone 5S. Sa méthode connue depuis longtemps consiste à créer une copie des empreintes digitales présentes sur le smartphone. Il a tenu à livrer tous les détails de ses manipulations via une vidéo complète publiée sur son  compte Vimeo pour montrer que ce qu’il avançait fonctionne réellement. Il faut d’abord récupérer l’empreinte sur le smartphone en la photographiant ou en la scannant avec une résolution de 2400 ppp. C’est sans doute l’étape la plus délicate… Ensuite, il s‘agit de convertir l’empreinte en noir et blanc, de l’inverser, puis de l’imprimer en 1200 ppp sur une feuille transparente. Reste l’étape du moule qui nécessite le plus de matériel, et qui va consister à créer une plaque de circuit imprimé pour disposer de l’empreinte en relief. Enfin, un peu de colle à bois va servir à créer la fausse empreinte. Au total, les manipulations ont quand même pris une trentaine d’heures au hacker. (EP)

Comment économiser sa batterie sous iOS7 ?

batterie iphone durée de vie

iOS7 décharge les batteries trop rapidement, surtout sur iPhone 5. Quelques astuces pour réduire la consommation de votre iPhone.

Vous êtes très nombreux à avoir migré vers IOS7, et vous ne l’êtes pas moins à avoir été très surpris du comportement de vos iDevice, et notamment l’iPhone 5 sur la durée de vie de la batterie qui a bizarrement pris un coup dans l’aile. C’est d’ailleurs la question de Morgan, qui nous demande aujourd’hui :  » Comment économiser sa batterie sur iOS7″ ? Salut Morgan, merci de ta question et de ta fidélité.

Les fonctions de mises à jour en tâche de fond, c’est pas mal, mais c’est un véritable martyr pour la batterie qui est beaucoup plus sollicitée qu’auparavant. Ainsi, un bon paquet d’applis l’utilisent alors que ça n’est pas vraiment indispensable pour tout le monde, comme la bourse ou la météo par exemple.

Alors voici quelques conseils et vous verrez que la batterie de votre appareil iOS va durer beaucoup plus longtemps.

Tout d’abord, rendez-vous dans les réglages, puis Confidentialité et Service de localisation. Vous pouvez désactiver toutes les applis qui ne vous semblent pas indispensables à votre utilisation quotidienne.

Vous pouvez aussi désactiver les mises à jour automatiques. Rendez vous pour cela dans Réglages, Général, Actualisation en arrière plan.

Et enfin, sachez que la recherche Spotlight est constamment en activité, dès que vous ajoutez du contenu, il est indexé, ce qui mobilise beaucoup de ressources. Pour le désactiver, allez dans Réglages, Général, Recherche et enfin Spotlight.

En appliquant ces quelques réglages, vous devriez déjà multiplier par deux la durée de vie de votre appareil sous iOS7. Nous nous remerciez pas, ça nous fait plaisir !

 

Twitter lance Alerts, des tweets d’alerte en cas de catastrophe ou d’urgence

twitter (2)

Obtenir des organisations officielles des informations précises sous forme d’alertes en cas d’incident, tel est le but de Twitter Alerts.

Par le passé, il n’a pas été rare de voir les réseaux saturés lors de catastrophes naturelles ou d’urgences de la même importance et obtenir une information à la fois claire et rapide n’est pas toujours aisé. Afin d’essayer d’apporter aux personnes sinistrées l’information la plus utile et précise depuis une source crédible, Twitterlance aujourd’hui la fonctionnalité Alerts.

« Twitter Alerts est un nouveau moyen d’obtenir des informations importantes et précises quand vous en avez le plus besoin. »

Il s’agit de notifications, à la fois sur le réseau sous la forme d’un tweet avec une cloche orange, mais aussi d’un push sur mobile et d’un SMS, délivrés directement depuis des entités et organismes habilités à envoyer des alertes. Actuellement, seules des organisations aux États-Unis, au Japon et en Corée peuvent envoyer des alertes.

                                                                           alerts1

On pourra notamment citer la Croix Rouge Américaine ou encore la FEMA (agence américaine fédérale des situations d’urgence) qui devraient être prochainement rejointes par d’autres organisations. Twitter utilise d’ailleurs la page de la FEMA pour illustrer le système d’abonnement à une entité qui permet de recevoir ses alertes. Pour voir si une organisation supporte Alerts, il suffit de se rendre sur sa page de profil ou de taper twitter.com/[utilisateur]/alertes.

alerts2

Source : Blog Twitter

Ctrl+Alt+Suppr : « c’était une erreur » avoue Bill Gates

Bill Gates

Dans une récente interview, Bill Gates a déclaré que la création de la combinaison Ctrl+Alt+Suppr était une erreur.

Si vous possédez un ordinateur sous Windows, vous connaissez forcément cette combinaison Ctrl+Alt+Suppr qui permet d’ouvrir la fenêtre pour ouvrir une session ou accéder au gestionnaire de tâches.

Au cours d’une interview donnée lors d’une collecte de fonds à Harvard, Bill Gates a été interrogé sur ses débuts à Microsoft. Il est revenu sur cette fameuse combinaison, admettant que « c’était une erreur », devant un public riant de son honnêteté.

« On aurait pu avoir une seule touche, mais le gars qui a conçu le design du clavier IBM n’a pas voulu nous donner un bouton unique », a expliqué Bill Gates.

Ce n’est pas la 1ère erreur qu’admet le créateur de Microsoft. Un peu plus tôt cette année, il a déclaré que la firme n’a pas su faire la transition vers les mobiles : « On n’a pas raté le tournant des téléphones portables. Mais la façon dont nous l’avons pris ne nous a pas permis de prendre le leadership. »

C’est David Bradley, un des ingénieurs qui travaillait sur le 1er PC conçu par IBM, qui est à l’origine du désormais célèbre Ctrl+Alt+Suppr, qu’on peut toujours utiliser sous Windows 8.

par yannick123o